navigation

UNE DES PIONNIERES DU JUMELAGE VIENT DE NOUS QUITTER 10 juillet, 2013

Posté par astikhvine dans : Jumelage , trackback

UNE DES PIONNIERES DU JUMELAGE VIENT DE NOUS QUITTER dans Jumelage tatiana-rostovskaia-300x199   En 1985, la jeune Tatiana ROSTOVSKAIA, originaire  de Sibérie et étudiante en langue française, vient en France pour suivre un stage à l’Université de Caen, dans le cadre d’un échange avec l’association France/URSS. C’est à cette occasion qu’elle visite pour la première fois Hérouville Saint-Clair.

  Nommée professeur de français à l’école n° 6 de Tikhvine en 1987, elle met en place rapidement une correspondance scolaire entre ses élèves et de jeunes Hérouvillais, puis organise des échanges de jeunes. Ce programme qu’elle avait initié perdure encore aujourd’hui : l’année scolaire 2012-2013 a vu se réaliser le 28ème échange entre des élèves Tikhvinois et Hérouvillais.

  Elle sollicite également les responsables politiques de Tikhvine afin qu’une relation durable s’établisse entre les deux villes, en faisant remarquer les nombreuses similitudes entre les deux villes. Devant l’absence de réaction des autorités régionales, elle n’hésite pas à publier une lettre ouverte dans la presse pour fustiger l’immobilisme des responsables, prenant ainsi des risques pour elle-même car, ne l’oublions pas, c’est encore le régime soviétique qui est alors à la tête de l’URSS.

  Finalement, à force d’obstination, elle réussit à convaincre les responsables municipaux de venir en France et participe ainsi à la première délégation officielle de la Ville de Tikhvine à Hérouville St Clair, en mai 1990.

  Grâce à elle, la convention de jumelage sera signée en 1991 et depuis cette date, ce partenariat est le plus actif des jumelages signés par Hérouville Saint-Clair avec plus de 400 échanges réalisés et plus de 1000 personnes Tikhvinois et Hérouvillais, à avoir fait le déplacement dans un sens ou dans l’autre.

  Tout au long de ces 20 et quelques années, Tatiana a dynamisé les échanges en mettant en relation les personnes, les associations, en jouant les interprètes au téléphone et durant les échanges, ou encore en traduisant de la correspondance.

  En 1992, elle fait le choix de venir s’installer en France, à Hérouville bien sûr, d’où elle contribue à la réussite des actions de coopération décentralisée vers Tikhvine et au succès des échanges culturels, sportifs ou d’amitié entre les habitants des deux villes. Elle participe également à la création de l’association « Amitié Tikhvine », notamment en y assurant l’interprétariat.

  Réservée, modeste, mais aussi volontaire et pugnace quand il le fallait, Tatiana était très cultivée et attachante et avait su nouer de nombreuses amitiés au sein de sa ville d’adoption.

  C’est aujourd’hui un membre très actif de sa communauté qu’Hérouville Saint-Clair vient de perdre. Une femme qui croyait que l’amitié entre les peuples et le respect de l’autre sont le sel de l’existence et qui a mis en pratique ces principes tout au long de sa vie. C’est pourquoi les membres de l’association Amitié Tikhvine tiennent à lui rendre hommage.

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

ASSOCIATION LA TABLE SERVIE |
LA TABLE SERVIE |
Le blog du Foyer Rural de P... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | الجم...
| l'association "ou pa ka sav"
| A.A.E.S.M.R